Don’t speak her name – [Yellow Sounds #2]

Fire Emblem : Awakening (Nintendo 3DS)

fireemblemawakeningcry

Un requiem mélancolique grandiose du chef d’oeuvre de la 3DS, qui mérite à lui seul l’achat de la console. Fire Emblem : Awakening est sans l’ombre d’un doute mon « Game of the Year » de l’année 2013, tout juste devant The Legend of Zelda : A Link Between Worlds. Et il truste sans mal le classement de mes jeux vidéo favoris all time.

Une critique complète du jeu est par ailleurs une possibilité dont je réfléchis pour le futur. Teasing, teasing.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s